Cinema

Les Animaux Fantastiques / Fantastic Beasts — David Yates

animaux fantastiques.png
(Les Animaux Fantastiques – Pixelcreation.fr)

Five years after the release of the last Harry Potter movie, and after some mixed critics of Harry Potter and the Cursed Child, one could have great expectations about Fantastic Beasts (and where to find them). And the challenge is mostly met.

The wizarding world that everybody knows is now taken to New York in the 1920s, where Newt Scamander arrives after having wandered around the world and having taken a huge number of fantastic beats under his wing to protect them. He discovers that an unknown force is creating chaos in the city and theatens the secret of the wizarding world: nobody should know about them. But Jacob Kowalski, a No-Maj (the American equivalent of a Muggle) accidentally releases some of Scamander’s beasts into the wild and increases the threat on the wizards.

Already proud of his success in The Theory of Everything, Eddie Redmayne portrays a shy but brave Newt Scamander, et we discover Katherine Waterston (Tina Goldstein), Alison Sudol (Queenie Goldstein) and Dan Fogler (Jacob Kowalski), all of them bringing their own particularities to the story. We even become attached to this No-Maj who is, obviously, not always feeling in his element. Ezra Miller, as for him, plays Credence, beaten by his adoptive mother who is the chief of the New Salem Philanthropic Society which is chasing wizards. Credence is complex, interesting, and the spectator can even feel some pity for him.

In spite of some reservations before watching the movie – what were they going to do with the world a lot of children have grown up with? -, the plot is quite well made. If the reconstruction of New York is credible, we might miss the “typically British” side of the original saga, even more so that Scamander himself is a Briton.

Director David Yates put all his efforts in special effects, especially with the power of this mysterious black force. The totally magic universe of the beasts living in Scamander’s suitcase is intense and magnificent: the scenery and the animals themselves remind us of JK Rowling’s wild, and apparently endless, imagination. Yet we might feel like there is a “lack of magic” in the rest of the movie. No impressive fights with wands for instance, probably (a bit too much) due to the fact that wizards have to stay hidden.

Fantastic Beasts (and where to find them) is a great movie, full of rhythm, but which still lacks a bit of the magical power we could expect. Maybe this will happen in the next four films which are already planned!

Fantastic Beasts (and where to find them)
Directed by David Yates
Starring Eddie Redmayne, Katherine Waterston, Alison Sudol, Dan Fogler, Colin Farrell, Ezra Miller, Johnny Depp…
Produced by Warner Bros., Heyday Films

~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~

niffleur
(Fantastic Beasts – dragonnecinevore.canalblog.com)

Cinq ans après la sortie du dernier film Harry Potter, et après les critiques parfois mitigées de Harry Potter et l’Enfant Maudit, on pouvait avoir de grandes attentes des Animaux Fantastiques. Et le défi est plutôt bien relevé malgré quelques bémols.

Le monde sorcier tant connu est transporté dans le New-York des années 1920, où Norbert Dragonneau débarque après avoir parcouru le monde et avoir pris sous son aile un grand nombre d’animaux fantastiques qu’il protège. Il découvre qu’une force inconnue sème le chaos dans la ville et menace le secret du monde sorcier : personne ne doit connaître leur existence. Et c’était sans compter Jacob Kowalski, un Non-Maj (l’équivalent américain des Moldus), qui libère accidentellement quelques animaux de Dragonneau dans la nature et renforce donc la menace sur les sorciers.

Déjà fier de son succès dans The Theory of Everything, Eddie Redmayne incarne un Norbert Dragonneau à la fois timide et courageux, et on découvre Katherine Waterston (Tina Goldstein), Alison Sudol (Queenie Goldstein) et Dan Fogler (Jacob Kowalski), tous trois apportant leur grain de folie dans l’histoire. On s’attache même à ce Non-Maj qui n’est, à juste titre, pas toujours dans son élément. Ezra Miller joue quant à lui un Croyance battu par sa mère adoptive, la chef des Fidèles de Salem qui pourchassent les sorciers et veulent leur fin. Croyance est complexe, intéressant, et le spectateur en arrive même à avoir de la pitié pour lui.

Malgré quelques réserves avant de voir le film (qu’allaient-ils faire de l’univers avec lequel beaucoup d’enfants ont grandi ?), l’intrigue est plutôt bien ficelée. Si la reconstitution de New-York est crédible, il peut manquer le côté “British” si cher à la saga d’origine, d’autant que Dragonneau est lui-même un citoyen de sa Majesté.

Côté effets spéciaux, le réalisateur David Yates a mis le paquet, notamment avec la puissance de cette mystérieuse force noire. L’univers purement magique des animaux enfermés dans la valise de Norbert Dragonneau est intense et magnifique : les décors et les différents animaux eux-même nous rappellent l’imagination débordante et semble-t-il inépuisable de J.K Rowling. Cependant, il peut y avoir comme une sensation de “manque de magie” dans le reste du film. Pas d’impressionnants combats à la baguette par exemple, probablement (un peu trop) dû au fait que les sorciers doivent rester cachés.

Les Animaux Fantastiques est un très bon divertissement plein de rythme, mais qui manque encore un peu de l’ampleur de la magie à laquelle on peut s’attendre. Peut-être arrivera-t-elle en force dans les quatre prochains films prévus !

Les Animaux Fantastiques
Réalisé par David Yates
Avec Eddie Redmayne, Katherine Waterston, Alison Sudol, Dan Fogler, Colin Farrell, Ezra Miller, Johnny Depp…
Produit par Warner Bros., Heyday Film

Publicités

Un commentaire sur “Les Animaux Fantastiques / Fantastic Beasts — David Yates

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s