Cinema

Star Wars: The Force Awakens – J.J. Abrams

Star_Wars
(©Disney, pedagogeek.net)

10 years after the last prequel episode, the force is back and is already a blockbuster.

This new Star Wars opens with the introduction of the new characters, Poe (Oscar Isaac), Finn (John Boyega) and Rey (Daisy Ridley). Those young promising actors, especially Daisy Ridley, will fight with Han Solo (Harrison Ford) against the new villain Kylo Ren (Adam Driver).

One of the biggest fears of Star Wars fans when George Lucas decided to sell his company and the movie to Disney was that the saga would not be the same anymore. Yet, J.J. Abrams, the new director, managed to keep the soul of Star Wars: the atmosphere, the droids, the creatures, the force, and even the historic actors who made it successful. Harrison Ford, Carrie Fisher and Mark Hamill then took over their roles as Han, Leia and Luke.

One main default is still to be pointed out: the scenario seems already seen in episode IV. The story of the young woman, who is also the heroin, being hold captive by the villain reminds us of Princess Leia as Darth Vader’s prisoner. In the same way, the new Death Star has a lot to do with Vader’s one. So Kylo Ren wants to finish what Darth Vader started, and then it can be logical to have the same kind of “planet”/headquarters and other spaceships, but for a lot of fans, the story is not so original.

Yet, this does not prevent the movie from being worthy of the whole saga, and what’s more, it also rebuilds links with the original trilogy by using less 3D – even though they still need it for some action scenes – and more real actors hidden in the creatures’ costumes. From the apparition of the Star Wars logo, you will probably have no trouble to get plunged again into the atmosphere and the story, and the great rhythm and actions will hold you until the end.

In episode VIII, we may expect even more darkness from Adam Driver who, in spite of being a really great actor as Kylo Ren, may still miss a bit of hatred when his dark side appears. Maybe there is still light in him? We can also hope to see BB-8, the new droid, again, for his cuteness and emotions literally melt the heart of the whole cinema.

Star Wars: The Force Awakens is then definitely up to its reputation and it was worth waiting for it. Some advice though: be ready to face the biggest queue you have probably seen in many years – sometimes even outside the cinema! – and to arrive in advance to find a good place as there will be no seat left.

~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~

promo316209252
(© Disney, starwars.wikia.com)

10 ans après le dernier épisodes des préquels, la force est de retour et est déjà considérée comme un blockbuster.

Ce nouvel opus de Star Wars s’ouvre sur une présentation des nouveaux personnages, Poe (Oscar Isaac), Finn (John Boyega) et Rey (Daisy Ridley). Ces jeunes acteurs prometteurs, et spécialement Daisy Ridley, vont devoir se battre aux côtés de Han Solo (Harrison Ford) contre le nouveau représentant du côté obscur Kylo Ren (Adam Driver).

L’une des plus grandes peurs des fans de Star Wars lorsque George Lucas décida de vendre son entreprise Lucasfilm et les films “Star Wars” à Disney était que la saga ne serait plus jamais la même. Pourtant, J.J. Abrams, le nouveau réalisateur, a réussi à garder l’âme de “Star Wars” : l’atmosphère, les droïdes, les créatures, la force, et même les acteurs historiques qui en ont fait un succès planétaire. Harrison Ford, Carrie Fisher et Mark Hamill reprennent alors leurs rôles en tant que Han, Leia et Luke dans ce nouvel épisode.

Un défaut reste cependant à souligner : le scénario semble déjà vu dans l’épisode IV. L’histoire de la jeune femme, l’héroïne, retenue en otage par le “méchant” nous rappelle la Princesse Leia prisonnière de Dark Vador. De la même manière, la nouvelle Étoile de la Mort a beaucoup à voir avec celle de Vador. Donc Kylo Ren veut finir ce que Dark Vador a commencé, et il peut ainsi être logique de retrouver les même types de “planète”/quartier général et vaisseaux, mais pour beaucoup de fans, l’histoire manque d’originalité.

Cependant, cela n’empêche pas au film de valoir toute la saga. De plus, il retisse des liens avec la trilogie originale en utilisant moins de 3D, bien qu’elle soit toujours nécessaire pour quelques scènes d’action, et plus d’acteurs cachés sous les costumes des créatures. À partir de l’apparition du logo de “Star Wars“, vous n’aurez probablement aucun mal à replonger dans l’atmosphère et l’histoire, et le rythme et les actions vous tiendront en haleine jusqu’à la fin.

Dans l’épisode VIII, nous pourrions attendre encore plus de côté obscur de la part d’Adam Driver qui, bien que très bon interprète pour le rôle de Kylo Ren, manque encore un peu de haine quand ce côté de sa personnalité apparaît. Peut-être car il y a toujours de la lumière en lui ? On peut également espérer revoir BB-8, le nouveau droïde, car il est simplement adorable et ses émotions et expressions ont littéralement fait fondre le cœur de la salle de cinéma.

“Star Wars : Le Réveil de la Force” est donc définitivement à la hauteur de sa réputation et cela valait la peine d’attendre sa sortie. Quelques conseils cependant : soyez prêts à faire face à la plus grande queue que vous n’ayez vue depuis des années (parfois même jusqu’en dehors du cinéma ! ) et arrivez à l’avance pour trouver une bonne place dans la salle puisque celle-ci sera remplie.

 

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s